L’essentiel de la COP21 – Jour 2

Au lendemain des discours des chefs d’Etat, les délégations de 195 pays ont entamé ce mardi 1er décembre leurs tractations. Sur la table, un texte d’une cinquantaine de pages, divisé en grands chapitres: objectif de long terme de réduction des émissions de gaz à effet de serre, adaptation au changement climatique, financements des politiques climatiques des pays du Sud, mécanisme pour réviser régulièrement à la hausse les engagements des pays.

La France promet d’investir 2 milliards d’euros pour les énergies renouvelables en Afrique

Le Président français a annoncé que Paris consacrera 2 milliards d’euros au développement des énergies renouvelables en Afrique, lors d’un sommet avec les dirigeants africains en marge de la COP21 :

« Je vous annonce aujourd’hui que la France consacrera 6 milliards d’euros entre 2016 et 2020″ à l’électrification du continent, a déclaré le chef de l’Etat français, ajoutant qu’elle investirait « 2 milliards d’euros en faveur des énergies renouvelables ».

Laurent Fabius a également rappelé le « potentiel de croissance considérable de l’Afrique ». Pour rappel, 600 millions de personnes n’ont toujours pas accès à l’électricité sur le continent africain. Inauguration des espaces Générations Climat Ségolène Royal a aujourd’hui inauguré aux côtés de Nicolas Hulot les espaces Générations Climat. Situé à proximité du centre de conférence du Bourget, ce site est le seul à être librement accessible au public. Il sera ouvert jusqu’au 11 décembre, de 10h30 à 19 heures et  offrira des conférences et des débats sur le climat, une soixantaine de stands et des espaces pédagogiques.


Le Président François Hollande est également venu visiter les stands ce matin.

Lancement de l’initiative 4 pour 1000 visant à fédérer les acteurs de l’agriculture mondiale

A l’occasion de la COP21, Stéphane Le Foll a officiellement lancé l’initiative mondiale « 4 pour 1000 : les sols pour la sécurité alimentaire et le climat » ce mardi, dans le cadre la présentation du volet agriculture.

« Je vous annonce aujourd’hui que la France consacrera 6 milliards d’euros entre 2016 et 2020″ à l’électrification du continent, a déclaré le chef de l’Etat français, ajoutant qu’elle investirait « 2 milliards d’euros en faveur des énergies renouvelables ».C’est une Initiative « multipartenariale » construite autour de 2 grands volets ayant pour vocation de permettre le développement d’actions concrètes bénéfiques aux agriculteurs et aux éleveurs :

  • Un programme d’actions multi-acteurs, étatiques et non-étatiques, pour une meilleure gestion du carbone des sols
  • Un programme international de recherche et de coopération scientifique


«  Le 4 pour 1000 est une initiative, par essence, mondiale. Il nous faut continuer à mobiliser le plus grand nombre d’acteurs possible afin d’engager l’agriculture dans une transition, qui, au-delà de répondre au défi de la sécurité alimentaire, peut répondre à celui de l’atténuation du changement climatique » a déclaré le ministre de l’Agriculture.

Bookmark and Share

About admin