- Energie 3.0 : le magazine spécialisé sur l'efficacité énergétique. - http://www.efficacite-electrique.fr -

« Cold Homes Week »: mobiliser contre la précarité énergétique

Posté par admin le 20/03/2014 à 10:39 Dans Diagnostics,Domotique,Habitat,Incitations | Pas de commentaire

Le 27 février 2012 a été lancée au Royaume-Uni l’alliance « The Energy Bill Revolution », qui regroupe plus de 170 organisations : des associations de santé, de protection de l’environnement, de défense des consommateurs, des syndicats, mais aussi des hommes politiques ou des figures publiques. Ce qui les rassemble ? Une mobilisation autour des questions de la réduction de la facture énergétique des ménages et de la rénovation thermique des logements mal isolés au Royaume-Uni. Un sujet sensible dans un pays dont l’indice de précarité énergétique le situe à l’avant-dernier rang de l’ensemble des 28 pays membres de l’Union Européenne. Il s’agit de la plus grande campagne sur le thème de la précarité énergétique jamais entreprise dans le monde.

Un constat alarmant sur le phénomène des « cold homes »

Cette mobilisation n’est pas anodine : au Royaume-Uni les logements sont parmi les plus inefficaces sur le plan énergétique en Europe. De plus, les prix élevés du charbon, du pétrole et du gaz génèrent un important phénomène de « cold homes » (maisons mal chauffées) qui serait la cause de près de  7 800 décès chaque année. D’après une étude réalisée par l’Association for the Conservation of Energy Research et publiée par « The Energy Bill Revolution » en février 2014, ce phénomène des « cold homes » concernerait plus de 2,5 millions d’enfants dans tout le pays, et quasiment un foyer sur quatre, soit environ 7 millions de logements (si l’on s’en tient au critère de définition d’un foyer en situation de précarité énergétique retenu par l’Association for the Conservation of Energy Research, soit lorsque plus de 10% du revenu d’un foyer est consacré au chauffage de l’habitat). Il existe donc un réel enjeu social derrière la rénovation énergétique des logements.

Une sondage de Rexel UK publiée en avril 2013 confirme l’omniprésence de cette problématique du coût énergétique pour les Britanniques : pour 63% d’entre eux, c’est le manque de moyens financiers qui les empêche d’entreprendre des rénovations d’efficacité énergétique dans leur logement, et ce alors même que 92% d’entre eux sentent qu’ils tomberont dans la précarité énergétique si rien n’est fait pour améliorer l’efficacité énergétique des logements dans les années à venir.

La campagne de la « Cold Homes Week »

Le 3 février dernier, « The Energy Bill Revolution » a lancé la « Cold Homes Week », une campagne d’une semaine, menée à la fois sur le web et sur le terrain, afin d’interpeller l’opinion publique et la classe politique sur la réalité des souffrances liées à la précarité énergétique. Les moyens mis en œuvre sont multiples.

Des moyens numériques tout d’abord, avec l’envoi de mails en direction des membres du parlement et le lancement sur Twitter du hashtag #coldhomesweek où il est notamment demandé aux utilisateurs de poster des photos d’eux portant des écharpes, en symbole de la campagne.

D’autre part, des évènements sur le terrain sont organisés. Des réunions publiques à Londres, Leeds, Manchester, Doncaster et Liverpool ont été organisées. L’association a également incité les citoyens à envoyer des écharpes tricotées à leurs représentants pour les interpeller. Une installation artistique symbolique devant le parlement à Westminster a été mise en place en mémoire des 31 000 Britanniques morts de froid l’hiver dernier. Enfin, une réception au Parlement a eu lieu le 4 février: les écharpes tricotées par les citoyens ont été distribuées aux parlementaires.

Vers des politiques publiques plus efficaces

Cette campagne a pour objectif de voir enfin se mobiliser les pouvoirs publics autour de ces sujets. En effet, si le mouvement interpelle sur l’urgence de la lutte contre la précarité énergétique, il dénonce aussi les carences des politiques publiques et préconise des solutions concrètes. L’objectif principal est d’inciter le gouvernement à « recycler » le profit tiré des revenus de deux taxes carbone (le « Carbon Floor Price » et le « European Emissions Trading Scheme ») en faveur des projets de rénovation de logements. À l’heure actuelle, le revenu de ces taxes n’est réservé à aucune mesure en particulier et se dilue dans l’affectation d’autres taxes et impôts. Allouer le revenu de ces taxes carbone aux rénovations énergétiques des logements mettrait des millions de livres d’investissement à disposition des ménages. D’après une tribune publiée sur le site de comparaison de produits et de services uswitch.com par Ed Matthew, directeur de « The Energy Bill Revolution », 600 000 ménages en situation de pauvreté énergétique pourraient ainsi se voir attribuer une subvention d’une valeur moyenne de 6 500 livres chaque année, afin de prendre des mesures de rénovation thermique et réduire leur facture énergétique de 300 livres par an en moyenne. Cette mesure devrait ainsi permettre de sortir 9 logements sur 10 de la pauvreté énergétique.

Dans un rapport réalisé par les économistes Prashant Vaze et Louise Sunderland pour « The Energy Bill Revolution », il est également souligné que cette initiative pourrait permettre de quadrupler les réductions d’émissions de CO2 du Royaume-Uni et créer près de 100 000 emplois dans le secteur de la domotique et du confort thermique.

Au 12 février, soit une semaine seulement après la fin de la campagne, le bilan montre une mobilisation impressionnante :

  • Plusieurs centaines d’écharpes ont été tricotées et envoyées à des membres du parlement ;
  • 232 parlementaires ont affiché leur soutien à l’initiative ;
  • Plus de 7 000 tweets ont été publié avec le hashtag #coldhomesweek ;
  • Plus de 20 000 personnes ont signé la pétition en ligne.

La « Cold Homes Week » est donc une campagne réussie qui va, sans nul doute, inspirer d’autres mobilisations en Europe.


Article imprimé depuis Energie 3.0 : le magazine spécialisé sur l'efficacité énergétique.: http://www.efficacite-electrique.fr

Lien de l'article: http://www.efficacite-electrique.fr/2014/03/cold-homes-week-mobiliser-contre-precarite-energetique/

Copyright © 2011 Rexel. All rights reserved.