Les professionnels au cœur de la révolution énergétique

Electriciens et installateurs sont confrontés de façon quotidienne et pragmatique aux questions d’efficacité énergétique. Qui mieux que ce public d’experts peut cerner les enjeux du secteur ? Comment perçoivent-ils les évolutions de leur profession vers un monde d’énergie efficace ? Focus sur l’opinion des experts de l’efficacité énergétique.

Les électriciens et les installateurs s’adaptent progressivement, et en toute confiance, à l’ère de l’efficacité énergétique

La majorité des électriciens estiment que l’efficacité énergétique est un secteur d’avenir, 85% recommanderaient cette filière à un jeune électricien. L’étude souligne l’attractivité des produits d’efficacité énergétique pour les consommateurs. Cette attractivité est devenue un déterminant de l’orientation des électriciens vers des systèmes énergétiques efficients.  En effet, à la question « Pourquoi vous orientez-vous vers les métiers de l’efficacité énergétique ?», la grande majorité des professionnels répondent que ce choix est déterminé par les demandes provenant de leurs clients réguliers. Pour gagner en crédibilité sur ces questions, un certain nombre d’entre eux ont entrepris de se former spécifiquement à ces nouveaux aspects du métier. La moitié ont reçu une formation professionnelle concernant l’efficacité énergétique, et 30% ont reçu une certification. Les Américains apparaissent largement en avance sur leurs homologues européens, puisqu’ils sont 76% à avoir effectué une formation contre 34% pour les Français et les Britanniques. La même tendance s’observe sur l’obtention de certifications : 75% des Américains interrogés en possèdent tandis que 16% seulement des Européens sont certifiés. En France, ces certifications  ou accréditations ont été mises en place par l’Etat, mais si elles sont largement connues, elles restent encore peu utilisées par les professionnels. C’est notamment le cas pour Qualifelec et Qualisol.

Un positionnement optimiste sur le marché de l’efficacité énergétique

La grande majorité (84%) des électriciens s’estime bien positionnée dans les travaux d’efficacité énergétique par rapport à ses concurrents. 50% en sont convaincus parce que leurs clients sont intéressés par ces solutions et 45% le sont parce qu’ils possèdent une formation adéquate. Les 13% qui s’estiment mal positionnés attribuent ce décalage à l’imperméabilité d’un marché réservé aux spécialistes.

En ce qui concerne le positionnement par rapport à d’autres pays, 45% estiment que leur pays est avancé dans l’adoption des solutions d’efficacité énergétique (contre 32% en retard). Se distinguant nettement par un niveau particulièrement élevé de confiance, suivi de près il est vrai par les Américains, les Allemands se perçoivent à 79% en avance par rapport aux autres pays. A l’autre bout de l’axe de la confiance, les Français sont seulement 7% à s’estimer à la pointe des solutions d’efficacité énergétique. Les électriciens se considérant en retard affirment que le prix des produits et des solutions est la première barrière à l’adoption de l’efficacité énergétique (71% des Français).

Les professionnels : des experts reconnus par leurs clients

Electriciens et installateurs sont reconnus comme des acteurs légitimes du secteur. 92% des électriciens déclarent que les clients les identifient comme des experts en efficacité énergétique. Sollicités majoritairement pour apporter des solutions traditionnelles, ces derniers semblent toutefois identifiés par les consommateurs comme de véritables experts en matière d’efficacité énergétique.

Afin de consolider cette expertise, 70% des électriciens souhaiteraient disposer de produits et de solutions plus abordables. Pouvoir expliquer de façon didactique et précise les enjeux de l’efficacité énergétique, particulièrement les usages et bénéfices, est un besoin cité par de nombreux professionnels (64%).

Dans l’ensemble des pays les professionnels s’accordent sur le fait que c’est un marché particulièrement exigeant. En contrepartie, une fois le tournant pris, il est possible de prendre un avantage compétitif stratégique comme le soulignait encore récemment le Conseil économique social et environnemental. C’est pourquoi il ne faut pas manquer l’opportunité de se positionner sur ce terrain.

En savoir plus :

  • Efficacité énergétique : un gisement d’économies ; objectif prioritaire, CESE
  • Efficacité énergétique, Comité des Régions

Bookmark and Share

About admin