- Energie 3.0 : le magazine spécialisé sur l'efficacité énergétique. - http://www.efficacite-electrique.fr -

L’adoption de comportements énergétiques vertueux en Europe et aux Etats-Unis : analyse comparée

Posté par admin le 11/06/2013 à 13:24 Dans Généralités,Étude Efficacité Énergétique 2013 | Pas de commentaire

La récente étude menée par OpinionWay pour la Fondation Rexel s’intéresse notamment à la consommation d’énergie des Français, des Allemands, des Britanniques et des Américains. Si les pratiques des utilisateurs divergent d’un pays à l’autre, il apparaît que les comportements vertueux sont de mieux en mieux assimilés. Analyse de ces changements positifs vers plus d’efficacité énergétique.

L’efficacité énergétique : une préoccupation prégnante chez les consommateurs

Les débats nationaux sur la transition énergétique démontrent un certain intérêt citoyen pour les questions concernant notre avenir énergétique. Le politologue Stéphane Rozès affirme même que l’opinion s’approprie la question de la transition énergétique. Cet intérêt croissant pour les orientations des politiques énergétiques s’accompagne d’une préoccupation majeure des Français pour les questions d’efficacité énergétique. La majorité des consommateurs lient les solutions d’efficacité énergétique à celles de réduction du coût de l’énergie. Selon le sondage OpinionWay/Fondation Rexel, 58% des personnes interrogées craignent une augmentation du coût du l’énergie si aucune mesure d’efficacité énergétique n’est prise. Une prise de conscience qui se révèle encore  plus forte chez les consommateurs Britanniques qui sont 68% à évoquer l’augmentation du coût de l’énergie.

Une adoption progressive des comportements énergétiques vertueux

Chez les consommateurs, la prise de conscience des enjeux d’efficacité énergétique s’accompagne d’actions concrètes d’optimisation énergétique. Selon l’étude, 72% des sondés ont mis en place des solutions d’efficacité énergétique qui passent par des améliorations de l’habitat ou une adaptation de leurs modes de vie. Les Allemands ont été les plus prompts à effectuer ces améliorations, 76% d’entre eux l’ont fait lors de ces 5 dernières années. Les Anglais arrivent en dernière position, 68% ont fait évoluer leurs comportements ou leur cadre de vie.

Parmi les mesures prises pour rendre l’habitat plus efficient, l’installation d’éclairage LED arrive en tête avec 64% des personnes interrogées qui affirment s’être équipées de tels dispositifs. 41% ont entrepris des travaux d’isolation des murs, des plafonds ou des fenêtres. Dans une bien moindre mesure, 20% ont installé des systèmes de chauffage ou climatisation éco-performants et 11% un compteur intelligent.

Promotion, information ou incitation, comment favoriser les comportements d’efficacité énergétique ?

Une évolution positive des comportements est en marche, les gouvernements et les fournisseurs ont le choix d’y participer. Le progrès vers l’optimisation énergétique ne peut pas se faire sans une politique incitative et informative. D’après l’étude, les consommateurs donnent du crédit au gouvernement pour encourager l’efficacité énergétique (49% pensent que c’est au gouvernement qu’incombe cette responsabilité, devant les producteurs d’énergie ou les installateurs). Pour promouvoir la filière de l’efficacité énergétique, les consommateurs estiment que le rôle de l’Etat est d’abord de communiquer sur le sujet. Le sondage révèle en effet que les consommateurs attendent en tout premier lieu de l’information sur la performance des solutions d’une part et sur les usages et comportements à adopter d’autre part. Cette tendance s’observe particulièrement aux Etats-Unis, où 55% des personnes interrogées estiment que l’Etat doit communiquer sur les produits et les solutions les plus efficientes. Elle est moins importante en France où les sondés pensent que l’Etat doit prioritairement subventionner les solutions efficaces et les fabricants.

Enfin, concernant la mise en place concrète des solutions énergétiques au niveau de l’habitat, une majorité de sondés pense estime que c’est au consommateur de s’en charger, appuyé par les fournisseurs d’énergie.

Selon le sondage OpinionWay / Fondation Rexel, l’adoption des comportements énergétiques vertueux est en marche. Toutefois elle ne peut se faire sans une participation active des gouvernements, des fournisseurs et des installateurs.


Article imprimé depuis Energie 3.0 : le magazine spécialisé sur l'efficacité énergétique.: http://www.efficacite-electrique.fr

Lien de l'article: http://www.efficacite-electrique.fr/2013/06/ladoption-de-comportements-energetiques-vertueux-en-europe-et-aux-etats-unis-analyse-comparee/

Copyright © 2011 Rexel. All rights reserved.