USA: coup d’accélérateur sur la rénovation énergétique des bâtiments

Travaux d'efficacité énergétique, énergies propres, efficacité énergétiqueLe gouvernement américain s’apprête à investir 4 milliards de dollars dans la rénovation énergétique des bâtiments.

Ces travaux seront financés à travers un partenariat public/privé, à hauteur de 50% chacun. Dans un mémorandum présidentiel, le gouvernement annonce s’engager sur un investissement de 2 milliards de dollars. Objectif de la Maison Blanche : financer des travaux d’efficacité énergétique des bâtiments fédéraux ou privés, dont le coût sera remboursé à long terme à travers les économies d’énergies, sans utilisation d’argent public.

Les autres 2 milliards seront fournis par le secteur privé, notamment à travers l’engagement de 60 PDG, maires, présidents d’universités et leaders syndicaux. Les rénovations seront effectuées durant les deux prochaines années.

Bâtiments privés, bureaux, hôpitaux, universités, écoles : au total ce sont près de 480 millions de mètres carrés de bâtiments qui devraient voir leur efficacité énergétique augmenter de 20% d’ici à 2020.  Ce projet intervient juste après l’engagement de 14 partenaires, au sein de la Clinton Global Initiative, à investir  500 millions de dollars dans des projets d’efficacité énergétique.

L’annonce a été faite conjointement par le président Barack Obama et l’ancien président Bill Clinton, aux côtés de 60  représentants d’associations et du secteur privé, dans le cadre du Better Buildings Challenge* (BBC).  Cette initiative cherche à faire économiser aux entreprises américaines près de 40 milliards de dollars dans la prochaine décennie, grâce à des améliorations d’efficacité énergétique.

Une « vraie différence »

Sur ce projet, le président Obama précise : « Améliorer l’efficacité énergétique de nos bâtiments est la manière la plus rapide, la plus simple et la moins onéreuse d’économiser, de réduire la pollution et de créer des emplois dès maintenant. Je demande aux agences fédérales d’effectuer des investissements d’efficacité énergétique d’au moins 2 milliards de dollars sur les 2 prochaines années, sans coûts initiaux pour les contribuables. Grâce à l’extraordinaire investissement de 2 milliards du secteur privé pour rénover des bureaux, des usines et des logements militaires, les Etats-Unis franchissent un grand pas vers une économie compétitive et propre, une économie gagnante dans le futur ».

L’ancien président Clinton ajoute que ces travaux pourraient permettre une «vraie différence » : « L’investissement dans des travaux d’efficacité énergétique peut faire une vraie différence dans l’économie américaine, en créant des emplois, en faisant grandir nos industries et en améliorant leur rentabilité, en réduisant nos factures et notre consommation énergétique et en préservant notre planète pour les générations futures. Je suis fier que la Fondation Clinton ait pu aider à développer le Better Buildings Challenge du président Obama, et qu’autant de membres de la Clinton Global Initiative nous aient rejoint. Grâce à notre travail conjoint, je suis fier que l’engagement du BBC soit passé de 500 millions de dollars et 90 millions de m2 initialement à 2 milliards de dollars et plus de 300 millions de m2 rénovés ».

*Le défi « meilleurs bâtiments »

A lire aussi:

Bookmark and Share

About admin