Spectaculaire hausse des investissements dans les technologies vertes

énergies renouvelables, efficacité énergétiques, cleantech, pile à combustible, MassachusettsLes cleantech ne connaissent pas la crise ! Selon un récent rapport du cabinet Ernst & Young, les technologies vertes constituent un secteur de plus en plus attractif pour les fonds d’investissement.

L’investissement en capital risque dans les entreprises de technologies propres s’est élevé à 1.1 milliards de dollars aux Etats-Unis au troisième trimestre 2011. Soit une augmentation de 73% par rapport à la même période l’an dernier !

Cette hausse intervient alors que la tendance dans la plupart des autres secteurs  est à la réduction des investissements (sauf dans l’Internet et l’assurance santé). Jay Spencer, directeur Cleantech d’Ernst & Young, précise : « La confiance dans les cleantech se poursuit malgré les difficultés sur le marché des investissements. Nous avons vu des engagements significatifs dans le stockage de l’énergie, qui reflète la tendance des entreprises à s’occuper de plus en plus de leurs gestion énergétique ». Sur une base trimestrielle, les sommes investies au troisième trimestre ont augmenté de 4% par rapport au second trimestre 2011.

Un secteur clef : le stockage d’énergie

Le stockage d’énergie est l’activité phare de ce boom des cleantech, avec une hausse  des investissements de 1932% sur le troisième trimestre 2011 par rapport à l’année précédente ! Au global, les investissements dans le stockage ont augmenté de plus de 865 millions de dollars en 2011. 54% de ces sommes sont consacrées à la pile à combustible (225,4 millions de dollars). Ernst & Young précise que le stockage d’énergie est également le secteur qui a connu les plus grosses transactions du troisième trimestre 2011, avec notamment un accord de 150 millions de dollars pour Bloom Energy.

L’électricité  (notamment sa production) est le second secteur porteur, avec une levée de fonds de 255,1 millions de dollars (ce qui correspond néanmoins à une baisse de 2% par rapport à la même période l’an dernier). La production d’électricité solaire est l’activité moteur du secteur, recevant près de 77% des investissements. Avec 245.1 millions de dollars investis, l’efficacité énergétique arrive en troisième position.

La Californie en pointe des technologies propres

Aux Etats-Unis, la Californie prend la tête en termes de levée de fonds dans les cleantech, avec un total de 1,7 milliards de dollars investis. Au troisième trimestre 2011, le « Golden State » représente  52% de l’ensemble des investissements du pays dans le secteur, une augmentation de 74% par rapport à 2010. Le Massachusetts arrive en seconde position, suivi par la Pennsylvanie et l’Oregon.

Néanmoins le mois dernier, c’est le Massachussetts qui détrônait la Californie au titre de l’Etat le plus efficace énergétiquement, selon un rapport de l’ACEEE.

Sur ce point, Jay Spencer salue la politique du gouvernement et la proactivité des entreprises des cleantech dans la recherche de nouveaux fonds : « Les engagements des entreprises et le dynamisme du secteur des énergies renouvelables démontrent que les technologies propres ont atteint leur rythme de déploiement. Nous traversons actuellement une période difficile en termes d’investissement, et le secteur reste très dynamique, recevant 10 à 15% de l’ensemble des investissements sur le trimestre ».

L’analyse réalisée par Ernst & Young sebase sur les chiffres du Dow Jones Venture Source.

A lire aussi :

Bookmark and Share

About admin