Le Massachussetts prend la tête des Etats américains en matière d’efficacité énergétique

La Californie perd son titre d’Etat le plus performant dans le domaine de l’énergie, d’après le classement annuel l’ACEEE (American Council for an Energy-Efficient Economy).


efficacité énergétique, gaz naturel, stratégie Energétique, Massachusetts Le classement de l’ACEEE, qui en est à sa cinquième édition, permet de connaitre les Etats américains les plus exemplaires et innovants en matière d’efficacité énergétique. Cette année, le Massachusetts prend la tête devant la Californie, suivis par l’Etat de New-York, l’Oregon, Washington, le Vermont et Rhode-Island. Le Dakota du Nord occupe la place peu enviable de dernier du classement.

L’ACEEE précise que malgré une économie stagnante, des dépenses publiques en baisse  et l’incapacité du Congrès à proposer une stratégie énergétique efficace,  les Etats fédérés ont néanmoins franchis un cap vers une meilleure efficacité énergétique. Steven Nadel, directeur exécutif de l’ACEEE insiste sur ce point : « L’efficacité énergétique est une force potentielle pour les Etats-Unis, une ressource insuffisamment utilisée. Les Etats fédérés intensifient leurs efforts vers des bénéfices économiques et environnementaux. Notre message est que l’efficacité énergétique est une solution pragmatique et multipartisane que toutes les tendances politiques peuvent soutenir. Comme ils l’ont fait ces dernières décennies, les Etats continuent à prendre le leadership d’une économie efficace énergétiquement. Une économie qui réduit les factures énergétiques, fournit des emplois et profite à l’environnement ».

Pour sa part, le gouverneur du Massachusetts Deval Patrick explique la première position de son Etat par ses investissements en innovations et infrastructures : « A travers le Green Communities Act, nous avons déterminé des objectifs ambitieux et posé les bases d’un investissement pertinent, maintenant nous sommes fiers d’être un modèle pour la nation et le monde ».

Bonnes et moins bonnes pratiques

Hormis le Dakota du Nord, l’ACEEE point également le Wyoming, le Mississippi, le Kansas, l’Oklahoma, la Caroline du Sud, la Virginie, le Missouri, l’Alabama et le Dakota du Sud en tant qu’Etats ayant le plus de progrès à faire. Malgré sa place dans les dix derniers, l’Alabama est également l’un de ceux qui a le plus fourni d’efforts en la matière, au même titre que le Michigan, l’Illinois, le Nebraska, le Maryland et le Tennessee.

La méthodologie de l’ACEEE inclut des mesures qui évaluent les programmes d’efficacité énergétique dans le résidentiel, les locaux commerciaux, l’industrie et les transports.  En plus de ces classements, le rapport observe quelques mesures phares. L’organisme indique qu’entre 2009 et 2010, les investissements en efficacité électrique sont passés de 3.4 à 4.5 milliards de dollars. Si l’on prend en compte les budgets alloués aux programmes utilisant le gaz naturel, cette somme passe à 5.5 milliards. En outre, 29 Etats ont adopté ou fait des efforts pour aller vers l’adoption d’un code d’économies d’énergie pour les bâtiments résidentiels et commerciaux.

Enfin, l’ACEEE signale que si les Etats en pointe ont significativement cherché à réduire les distances parcourues en voiture et fait la promotion de véhicules moins polluants, un fossé demeure avec une autre moitié d’Etats n’ayant peu ou pas fourni d’efforts sur les modes de transport.

Bookmark and Share

About admin